PHOTOS of VENICE and FRANCE

ALL  TEXTS

 

 

LE  SAGE

Petit lexique

(termes choisis en hommage à Lao Tseu
dans son
Tao Té King)

LES DIX-MILLE ETRES : les êtres vivants
LES CENT FAMILLES : les êtres humains
LE PRINCE : celui qui commande
LE MAITRE : celui qui est compétent
LE SERVITEUR : celui qui sert
LE SAGE : le sage



--1--


LE SAGE MONTRE COMMENT VIVRE

LES CENT FAMILLES
CONTEMPLENT
LES COFFRETS SCELLES
QUI CONTIENNENT SES OEUVRES

CELUI QUI POSSEDE
LE PLUS DE COFFRETS
EST LE PRINCE



--2--


LE SAGE DIT SES CONSEILS



LE MAITRE

EN FAIT ETUDIER LA LANGUE

AUX CENT FAMILLES



--3--


LES CENT FAMILLES

CONSTRUISENT AVEC ART

LEUR CIMETIERE



LE SAGE

POUSSE SANS GRACE LA CHARRUE



--4--


LES CENT FAMILLES

APPRENNENT

COMMENT MESURER LES JOURS





LE SAGE
ECOUTE BATTRE SON COEUR



--5--


LE MAITRE

DIT AUX CENT FAMILLES

DE SUIVRE LA VOIE DU SAGE




LES CENT FAMILLES

SE PRESSENT AUTOUR DU PRINCE



--6--


LE SAGE


APPREND AUPRES DU MAITRE




MAIS IL NE S'Y FIE PAS



--7--


LES CENT FAMILLES

SOUTIENNENT

LE SERVITEUR DU PRINCE




LE SAGE NE PEUT FAIRE FOND

SUR LE FOU



--8--


LES DIX MILLE ETRES

NE PARLENT PAS



LE MAITRE VEUT ETRE ECOUTE




LE SAGE VEUT ETRE CONNU



--9--


LORSQU'UN HOMME

VEUT DEVENIR UN SAGE




LES CENT FAMILLES RIENT



--10--


LE SAGE PARLE A SON AMI





ET LE PRINCE S'ADRESSE


AUX CENT FAMILLES



--11--


LE PRINCE DONNE SON IMAGE


QUE LES CENT FAMILLES

REGARDENT VIVRE





LE SAGE CONNAIT LE PRINCE



--12--


LE SAGE PREPARE LA CHARRUE




LE PRINCE VEUT DU VIN



--13--


LE SAGE MONTRE LA VIE



LE MAITRE TRACE


LES LIMITES DE LA VIE



--14--


CE QU'ELLES NE PEUVENT
OBTENIR EN SECRET DE DIEU

LES CENT FAMILLES

LE DEMANDENT AU PRINCE



LE SAGE SE LIVRE A LA NATURE



--15--


LES CENT FAMILLES

CONSTRUISENT DES MAISONS





LE SAGE S'HABITUE AU FROID



--16--


LE PRINCE CONNAIT

DE LA FORET

LES SENTIERS CACHES




LE SAGE PREVOIT L'INCENDIE



--17--


LE PRINCE ORDONNE




LE SAGE VOIT AVEC TRISTESSE


GELER LE BOURGEON



--18--


LE SERVITEUR ORDONNE



LES CENT FAMILLES

OBEISSENT AU PRINCE






LE SAGE N'A PAS DE SERVITEUR



--19--


LE PRINCE VEUT UN SERVITEUR



LE SAGE CHERCHE UN AMI



--20--


LES DIX MILLE ETRES FONT

CE QUI PEUT ETRE FAIT



LES CENT FAMILLES DISENT

CE QUI PEUT ETRE DIT







LE SAGE CONTEMPLE


LA NAISSANCE



--21--


LES DIX MILLE ETRES

MONTRENT LEUR VIE



LES CENT FAMILLES LA CACHENT





LE SAGE NE SAIT S'IL VIT



--22--


LE MAITRE DECRIT LE MONDE




LE SAGE PARLE

DE CE QUI N'EST PAS



--23--


LE MAITRE

A FAIT CONSTRUIRE UN CHAR

POUR LE SAGE




LE SAGE VOULAIT MARCHER



--24--


LE SAGE A MONTRE


OU SEMER LE BLE




LES CENT FAMILLES ADMIRENT

L'ART DU MAITRE



--25--


LE SAGE A DIT DE RECOLTER



LES CENT FAMILLES

DETERRENT AUSSITOT LES GRAINS



--26--


LES CENT FAMILLES

APPRENNENT A VIVRE

LES UNES AVEC LES AUTRES





LE SAGE DORT CHEZ SON AMI



--27--


LES DIX MILLE ETRES

PARCOURENT LE MONDE


LES CENT FAMILLES

SE PARTAGENT

LES MEMES CHAMPS



LE SAGE CHOISIT LES EPIS

QUI NOURRISSENT



--28--


LES CENT FAMILLES


VEULENT LE PRINCE




LE SAGE NE SE MESURE PAS



--29--


LES CENT FAMILLES

VEULENT LA VERITE




LE SAGE NE LEUR DEMANDE


QUE LE MENSONGE



--30--


LES DIX MILLE ETRES
SUIVENT LA NATURE

LES CENT FAMILLES
CONNAISSENT LE BONHEUR


LE MAITRE REFUSE LE DESIR



LE SAGE

CONTEMPLE LA CHRYSALIDE



--31--


LE MAITRE
APPREND AUX CENT FAMILLES

COMMENT COURIR


LE PRINCE CHOISIT CELUI
QUI NE S'ARRETE PAS



LE SAGE EST DERRIERE


ET VOUDRAIT PARLER



--32--


LES CENT FAMILLES

DEMANDENT AU SAGE

DE LES ACCUEILLIR



LE SAGE NE S'ETONNE PAS

DE LES VOIR REPARTIR



--33--


LE PRINCE

NE VEUT GARDER QUE LE BEAU




LE SAGE CACHE LES MIROIRS



--34--


FACE AUX DIX MILLE ETRES

LES CENT FAMILLES
N'ONT QUE LA FORCE


FACE AUX CENT FAMILLES

LE PRINCE N'A QUE LA RAISON


FACE AU PRINCE
LE SAGE N'A QUE L'AMOUR



--35--


LES DIX MILLE ETRES
CHERCHENT LEUR SUBSISTANCE

LES CENT FAMILLES

NE VOIENT LE SAGE


QUE LORSQU'IL APPORTE L'EPI



--36--


LES DIX MILLE ETRES
ONT DES DROITS


LES CENT FAMILLES OBTIENNENT

DES DROITS DU PRINCE



LE SAGE NE SAIT A QUI
DEMANDER DES DROITS



--37--


LE MAITRE
A CONSTRUIT AVEC ART

LA FONTAINE


LES CENT FAMILLES VONT BOIRE


LE SAGE AVAIT TROUVE L'EAU



--38--


LE MAITRE

A COUPE LA BRANCHE



LE SAGE


SAIT QUE TUER EST VAIN



--39--


LES CENT FAMILLES
PENSENT A ELLES-MEMES


LE PRINCE PENSE A TOUS




LE SAGE ATTEND

QUE LES FRUITS MURISSENT



--40--


L'INSTINCT DES DIX MILLE ETRES

LEUR GARDE LA VIE


LES CENT FAMILLES
AVEC COURAGE
NE FUIENT PAS LA MORT



LE SAGE CONNAIT LA PEUR



--41--


LE PRINCE DONNE SA VIE

AUX CENT FAMILLES



LE SAGE SOUFFRE

DE LES VOIR VIVRE



--42--


LES CENT FAMILLES

CONSTRUISENT UN PONT




LE SAGE SE DESALTERE

DANS LA RIVIERE



--43--


LES CENT FAMILLES BATISSENT



LE SAGE PASSE SON CHEMIN



--44--


LE SAGE A DIT DE SEMER



LES CENT FAMILLES RECOLTENT



--45--


LE SAGE DIT COMMENT CHASSER



LES CENT FAMILLES
DECORENT LEURS COUTEAUX



--46--


APRES AVOIR MANGE
LES DIX MILLE ETRES
VONT DORMIR


APRES QU'ELLES ONT
SERVI LE PRINCE
LES CENT FAMILLES S'EVEILLENT




LE SAGE DEMANDE A LA VIE

CE QU'ELLE VEUT



--47--


LE SAGE ENGENDRE
SANS VOULOIR



--48--


LES CENT FAMILLES

PRESERVENT LA VIE



LE SAGE MANGE LE VIVANT



--49--


LE SAGE


EST LA VIE DES CENT FAMILLES





IL NE PEUT LES FAIRE MOURIR



--50--


LES DIX MILLE ETRES
POURSUIVENT LEUR PROIE


LE MAITRE TROUVE

CE QU'IL CHERCHE



LE SAGE


REGARDE LE FRUIT QUI TOMBE



--51--


LES CENT FAMILLES

SONT HEUREUSES





LE SAGE QUESTIONNE



--52--


LE SAGE CONNAIT


LES DIX MILLE ETRES AGISSENT



--53--


LE MAITRE MONTRE

COMMENT CHASSER



LES CENT FAMILLES

TUENT LE CHIEN DU SAGE



--54--


LES CENT FAMILLES SUIVENT

LES CONSEILS DU MAITRE




LE SAGE VOIT LA SOURCE

RETOURNER A LA MER



--55--


LES CENT FAMILLES

ONT TROUVE CE QUI EST BON



LE SAGE

FAIT CONNAITRE CE QUI RESTE



--56--


LE PRINCE
DEMANDE AUX CENT FAMILLES

CE QU'ELLES VEULENT


LES CENT FAMILLES

OBEISSENT AU PRINCE




LE SAGE RESPIRE
ET NE VOIT PAS L'AIR



--57--


LES CENT FAMILLES

APPRENNENT A CONNAITRE

LA VERITE






LE SAGE NE SAIT S'IL EST NE



--58--


LES DIX MILLE ETRES S'AGITENT


LES CENT FAMILLES PARLENT




LE SAGE CONTEMPLE LE MONDE



--59--


LE MAITRE MONTRE


COMMENT MANIER LE BATON



LE SAGE CHERCHE DES FRUITS

A HAUTEUR DE VISAGE



--60--


LE SAGE CREE ET OUBLIE





LES CENT FAMILLES PRENNENT
ET GARDENT



--61--


LES DIX MILLE ETRES

NE PARLENT PAS



QUEL NOM LES CENT FAMILLES
DONNERONT-ELLES AU SAGE
SI ELLES PERDENT LA RAISON ?



--62--


POUR TRAVERSER LE FLEUVE

LES CENT FAMILLES
CONSTRUISENT DES BATEAUX



LE SAGE CONNAIT

LA RIVE QUI NOURRIT



--63--


LE PRINCE

DONNE SON AMITIE


A SON MEILLEUR SERVITEUR




LE SAGE AIME CEUX

QUI DEMANDENT D'ETRE AIMES



--64--


LE SAGE SE PRONONCE

SUR LA VIE

DES DIX MILLE ETRES



--65--


LES DIX MILLE ETRES

PRENNENT CE QU'ILS TROUVENT


LES CENT FAMILLES COMBATTENT



LE SAGE
NE PROFITE PAS DU FAIBLE



--66--


LE SAGE S'EMERVEILLE


DEVANT LES FRUITS



LES CENT FAMILLES
LES ATTENDENT



--67--


LES CENT FAMILLES

AGISSENT ET PERTURBENT




LE SAGE

NE S'OPPOSE PAS A LA VIE

ET LA LAISSE CROITRE



--68--


LE MAITRE
CHATIE LES CENT FAMILLES


LE PRINCE LES PUNIT



LE SAGE APPREND

CHEZ LES DIX MILLE ETRES



--69--


LES DIX MILLE ETRES
DISCERNENT
CE QUI LEUR EST NECESSAIRE


LES CENT FAMILLES
VEULENT CE QU'ELLES VOIENT



LE SAGE NE CHERCHE RIEN



--70--


LE SERVITEUR DU PRINCE

LUI A SAUVE LA VIE




LE SAGE


ATTEND TOUJOURS LA MORT



--71--


LES DIX MILLE ETRES

JOUISSENT DE LA NATURE


LES CENT FAMILLES

LA TRANSFORMENT




LE SAGE NE SAIT QUI IL EST



--72--


LES CENT FAMILLES EXISTENT


SI LE SAGE LES AIME



--73--


LE SAGE PARLE



LES DIX MILLE ETRES

ENTENDENT



--74--


LE CHIEN VEILLE

SUR LE TROUPEAU



LE BERGER AIME SES BETES



LE SAGE LES MANGE



--75--


LES CENT FAMILLES ARRACHENT

LES MAUVAISES HERBES




LE SAGE REPAND LA SEMENCE



--76--


LES DIX MILLE ETRES
ENGENDRENT


LES CENT FAMILLES

S'EN EPOUVANTENT



LE SAGE SAIT QU'IL DORMIRA



--77--


LE MAITRE

A COURBE LA BRANCHE



LE SAGE S'EN ECARTE



--78--


LES DIX MILLE ETRES ERRENT


LES CENT FAMILLES SE DIRIGENT



LE SAGE S'ELOIGNE



--79--


LE PRINCE A DONNE LES FLEURS


LE SAGE
ATTENDAIT LEURS FRUITS



LES CENT FAMILLES
FONT SECHER CES FLEURS
POUR EMBELLIR LEUR VIE



--80--


LES CENT FAMILLES


VIVENT HEUREUSES




LE SAGE VIT AVEC SON AMI



--81--


LE SAGE SE DIRIGE SEUL



--82--


LE MAITRE A NOMME

LES CENT FAMILLES CONCOIVENT





LE SAGE DISCERNE MAL



--83--


LES CENT FAMILLES

DISENT AU PRINCE

QU'ELLES SONT FIDELES



LE SAGE N'A PAS LE MEME AGE
AU DEBUT

ET A LA FIN D'UNE PAROLE



--84--


LES DIX MILLE ETRES
CHERCHENT LEUR PROIE


LES CENT FAMILLES HAISSENT



LE SAGE VEUT AIMER



--85--


POUR CONNAITRE
LES CENT FAMILLES

LE PRINCE

LES MET A L'EPREUVE


POUR CONNAITRE
LES CENT FAMILLES



LE SAGE FAIT LE BIEN



--86--


LES DIX MILLE ETRES CROIENT


LE PRINCE OBLIGE

LES CENT FAMILLES A CROIRE




LE SAGE ATTEND



--87--


LES DIX MILLE ETRES MANGENT
CE QU'ILS TROUVENT


LES CENT FAMILLES DISPOSENT
AVEC ART LES FRUITS


LE PRINCE VEUT UN PLAT EN OR


LE SAGE

D'UN GRAIN A FAIT UN EPI



--88--


LES CENT FAMILLES

SONT MOUVANTES




LE SAGE

NE PEUT ETRE QUE LUI-MEME



--89--


LES DIX MILLE ETRES

POSSEDENT LEUR PROPRE VIE




LE SAGE N'EXISTE PAS

PAR LUI-MEME



--90--


LA RIVIERE N'EXISTE PAS
ET ELLE NOIE


LES DIX MILLE ETRES
N'EXISTENT PAS
ET ILS ONT UNE PENSEE
ET ILS TUENT


LE SAGE EXISTE

ET IL N'A PAS DE PENSEE



--91--


LE MENSONGE
DIVISE LES CENT FAMILLES

ET LA VERITE LES UNIT



LE SAGE CONSOLE

CELUI QUI PLEURE



--92--


LA PIERRE FRAPPE L'OBSTACLE


LE SERVITEUR OBEIT AU PRINCE




LE SAGE REGARDE

OU POSER LE PIED



--93--


LE SAGE PARLE




LES CENT FAMILLES

COPIENT SES MOTS AVEC ART



--94--


LES CENT FAMILLES VEULENT

CE QUI BRILLE



LE SAGE VEUT

CE QUI ECLAIRE



--95--


L'HOMME A TREBUCHE

LE LOUP MONTRE LES DENTS
ET BONDIT



LE SAGE A TREBUCHE

L'HOMME RIT



--96--


LES UNS PAR LES AUTRES
SURVIVENT LES DIX MILLE ETRES


LA VOLONTE FAIT LE PRINCE


LE MAITRE
APAISE LES CENT FAMILLES


LE SAGE VOIT SANS COLERE

CROITRE LA NATURE



--97--


LES DIX MILLE ETRES

NE CONNAISSENT PAS LA MORT


LES CENT FAMILLES LA CACHENT



LE SAGE NE L'OUBLIE PAS



--98--


LE MAITRE PETRIT LE PAIN



LE SAGE AVAIT OUVERT L'EPI



--99--


LE SAGE A FAIT UNE HACHE


LES CENT FAMILLES

S'EMPARENT DE LA HACHE


ET LA CONTEMPLENT



--100--


LE BERGER GARDE SES MOUTONS


LE SAGE TUE LES LOUPS



--101--


LES CENT FAMILLES PROMETTENT



LE SAGE EST



--102--


LE PRINCE VEUT

QUE LES CENT FAMILLES

INSTRUISENT LE MAITRE





LE SAGE SEME LUI-MEME



--103--


LE PRINCE ORDONNE




LE SAGE RESPIRE



--104--


LE SAGE SE POSSEDE



--105--


LES DIX MILLE ETRES SONT NUS


LES CENT FAMILLES
SE COUVRENT




LE SAGE

NE CACHE PAS SON AME



--106--


LE MAITRE CONDUIT LE CHAR


LE SAGE ACCOMPAGNE L'HOMME



--107--


LES CENT FAMILLES

CONFIENT LEURS MESSAGES

AUX PLUS RAPIDES




LE SAGE DEMEURE
AUPRES DE SON AMI



--108--


LE PRINCE A COMBLE

LES CENT FAMILLES




LE SAGE

CONTEMPLE L'ETANG

QUI SE DESSECHE



--109--


LE CHIEN ABOIE

ET FAIT FUIR


LE MAITRE PARLE

ET FAIT FAIRE


LE SAGE PENSE

ET FAIT EXISTER



--110--


LE PRINCE FAIT APPRENDRE


AUX CENT FAMILLES


LES PAROLES DES MORTS





LE SAGE EST VIVANT



--111--


LES CENT FAMILLES

ADMIRENT LE BIEN

ET HAISSENT LE MAL




LE SAGE


NE REGARDE PAS LE SOLEIL



--112--


LES DIX MILLE ETRES
POURSUIVENT LEUR PROIE


LES CENT FAMILLES ATTENDENT
LE JUSTE FRUIT DES EFFORTS
QU'ELLES ONT FAITS


LE SAGE

S'EMERVEILLE DE RECOLTER



--113--


LES DIX MILLE ETRES

S'ACCOMPLISSENT


LES CENT FAMILLES JOUISSENT



LE SAGE DONNE LA CONSCIENCE



--114--


LE FRUIT VERT RESISTE

AUX CENT FAMILLES



LE FRUIT MUR

TOMBE DANS LA MAIN DU SAGE



--115--


LES DIX MILLE ETRES FONT
CE QU'ILS DOIVENT

LES CENT FAMILLES FONT
CE QU'ELLES PEUVENT



LE SAGE

NE GASPILLE PAS SON TEMPS



--116--


DES BIENS DES CENT FAMILLES

LE PRINCE N'EST PAS RASSASIE




LE SAGE SURVIT


EN PRIVANT LES CENT FAMILLES



--117--


DANS LA PAROLE DU PRINCE

LES CENT FAMILLES
SONT CONFIANTES




LE SAGE EST LA PROMESSE



--118--


LE PRINCE

ECARTE LES BRANCHES

QUI CACHENT LE CHEMIN




LE SAGE REGARDE AU LOIN


VENIR LE LOUP



--119--


POUR DEFENDRE
LES CENT FAMILLES

LE PRINCE TUE





LE SAGE N'A PAS D'ARME



--120--


LE MAITRE DIT LES MOTS


LES CENT FAMILLES
ECOUTENT LE PRINCE



LE SAGE

NE PARLE PAS

AUX DIX MILLE ETRES



--121--


LES DIX MILLE ETRES MANGENT



QUEL PRINCE PEUT REPROCHER

D'AVOIR UNE BOUCHE ?





LE SAGE PARLE



--122--


LE MAITRE

APPREND AUX CENT FAMILLES

COMMENT FAIRE LE BIEN




LE SAGE APPREND A ETRE



--123--


LE MAITRE CONSERVE LA MORT




LE SAGE NE SAIT

CE QUE CONSERVE LA VIE



--124--


LE MAITRE REDRESSE LE BATON



LE SAGE NE VOIT PAS

DE BRANCHE DROITE



--125--


LES CENT FAMILLES


N'ADMIRENT LE SAGE


QUE S'IL NE PEUT LES VOIR



--126--


LE PRINCE EST UNIQUE


LE SAGE EST SEUL



--127--


LE PRINCE
DOMINE LES CENT FAMILLES

AGENOUILLEES




LE SAGE

SE COUCHE POUR DORMIR



--128--


LE MAITRE

APPREND LE BONHEUR

AUX CENT FAMILLES



LE SAGE
CONTEMPLE LES NUAGES

EN ATTENDANT LA PLUIE



--129--


LE SAGE

REGARDE AVEC SES YEUX




LES CENT FAMILLES

NAISSENT DANS LEUR TOMBE



--130--


LE SERVITEUR

DONNE SA VIE AU PRINCE




LE SAGE N'A QU'UNE TOMBE



--131--


QUAND LE MAITRE ENSEIGNE


LES CENT FAMILLES L'ECOUTENT

LE SAGE REGARDE L'HOMME



--132--


LE PRINCE DONNE UN BUT

A LA VIE DES CENT FAMILLES




LE SAGE SE DEMANDE


POUR QUEL BUT

ELLES SONT NEES



--133--


LE MAITRE A PAVE LE CHEMIN



LES CENT FAMILLES MARCHENT




LE SAGE ATTEND LA NAISSANCE



--134--


LE MAITRE

APPREND AUX CENT FAMILLES

COMMENT SEMER



LE SAGE
NE BRISE PAS LE ROCHER
POUR EN JETER LES PIERRES
DANS LA MER



--135--


QUAND LES DIX MILLE ETRES

VOIENT UNE VIE

ILS VOIENT LEUR MORT




LE SAGE SAIT


QU'IL EST NE DE LA MORT



--136--


LES CENT FAMILLES

CHOISISSENT LE PRINCE




LE SAGE NE PEUT ETRE NOMME



--137--


LES DIX MILLE ETRES VIVENT


LES CENT FAMILLES

DEMANDENT AU PRINCE

COMMENT VIVRE



LE SAGE DEMANDE


A QUOI SERT LA VIE



--138--


LES CENT FAMILLES

CREUSENT LA TERRE




LE SAGE


MONTRE LES GRAINS OU LES OS



--139--


EN MARCHANT
AVEC LES CENT FAMILLES

LE PRINCE LES CONDUIT





LE SAGE REGARDE LE CHEMIN



--140--


LA VOLONTE DU PRINCE

FAIT AGIR LES CENT FAMILLES





LE SAGE N'AGIT PAS



--141--


LES CENT FAMILLES

ACCLAMENT LE VAINQUEUR




LE SAGE N'AVAIT PAS COMBATTU



--142--


LES CENT FAMILLES

REGARDENT LE MAITRE


COMBATTRE LE DRAGON



LE SAGE DISTRAIT LE DRAGON



--143--


LES CENT FAMILLES VEULENT

ARRIVER SANS SOUFFRIR

A LA MORT




LE SAGE SAIT

QU'IL FAUT SE NOURRIR



--144--


LA VIE S'OPPOSE AU PRINCE



LE SAGE ACCEPTE LA VIE



--145--


LE PRINCE ACCAPARE


LES CENT FAMILLES REVOLTEES
PARTAGENT



LE SAGE DEMANDE LA SERENITE



--146--


L'HOMME
D'UNE BRANCHE
A FAIT UN BATON


LE MAITRE DIT

COMMENT MANIER LE BATON


LE SAGE

S'APPUIE SUR LE BATON

QUAND IL EST FATIGUE



--147--


LES CENT FAMILLES

NE SE DISENT

QUE CE QU'ELLES SAVENT




LE SAGE

LES FAIT SE DECOUVRIR



--148--


LES CENT FAMILLES

ONT PLUSIEURS ASPECTS


LE SAGE N'EN VOIT QU'UN


LES CENT FAMILLES
LE TRAITENT D'AVEUGLE



--149--


LE SAGE MONTRE LES FRUITS



LES CENT FAMILLES

MANGENT CES FRUITS





LE SAGE A FAIM



--150--


LE SAGE

A DONNE LE FEU ET LA ROUE



LES CENT FAMILLES


ONT BRULE LA ROUE



--151--


FACE AU PRINCE
LES CENT FAMILLES

JUSTIFIENT LEUR VIE



LE SAGE RESPIRE EN PAIX



--152--


LE PRINCE A CHERCHE
LE SAVOIR


LES CENT FAMILLES
SE SONT PARTAGE
LES DEPOUILLES



LE SAGE N'A RIEN



--153--


LE PRINCE

ARRACHE LEURS BIENS
AUX CENT FAMILLES



LE SAGE

POSSEDE UN BIEN UNIQUE


ET L'OFFRE EN VAIN

AU PRINCE



--154--


LE MAITRE

A COUPE UNE BRANCHE



LE SAGE ATTEND

QU'ELLE DONNE DES GRAINES



--155--


LE MAITRE MONTRE LA VERITE



LE SAGE

AVAIT MANGE LE PREMIER EPI



--156--


QUAND

LE DIEU DES CENT FAMILLES
PARLE


LE SAGE ENTEND AUSSI

LE VENT



--157--


LE SAGE CRAINT DE QUITTER

LES CENT FAMILLES

CAR IL NE VEUT PAS QU'ELLES

ENTENDENT SES PAROLES

DE LA BOUCHE DU MAITRE



--158--


LES CENT FAMILLES

PENSENT A CE QUI EST


LE FOU

SONGE A CE QUI N'EST PAS



LE SAGE ECOUTE LA SOUFFRANCE



--159--


LES CENT FAMILLES

ONT DEUX OPINIONS



LE SAGE N'EN A AUCUNE



--160--


AYANT DISTRIBUE DES BATONS

LE PRINCE S'ETONNE DE VOIR
LES CENT FAMILLES SE BATTRE



LE SAGE NE SE BAT PAS


N'AYANT PAS D'ADVERSAIRE



--161--


LES CENT FAMILLES

AIMENT LES BONS


ET HAISSENT LES MAUVAIS





LE SAGE AIME SON AMI



--162--


QUAND LES CENT FAMILLES
ONT FAIT

ELLES N'ONT PLUS A FAIRE




LE SAGE DOIT DONNER SA VIE

SANS CESSE



--163--


LES CENT FAMILLES


COMPRENNENT




LE SAGE SAIT



--164--


LE SAGE A DIT

QUE LE GRAIN

DONNE UNE RECOLTE




LES CENT FAMILLES

LA CACHENT DANS LEURS TOMBES



--165--


LE PRINCE FAIT LE BIEN


LE SERVITEUR FAIT LE MAL


LE SAGE REGARDE LA MORT



--166--


LES DIX MILLE ETRES
VOIENT L'AUTRE


LES CENT FAMILLES
CONNAISSENT L'AUTRE



LE SAGE EST L'AUTRE



--167--


LES CENT FAMILLES


NE PEUVENT

RECOMPENSER LE SAGE


CAR IL NE MEURT JAMAIS



--168--


LE MAITRE
APPREND AUX CENT FAMILLES

COMMENT SE PROTEGER



LE SAGE ACCEPTE LA MORT

SI ELLE DONNE LA VIE



--169--


LE MAITRE DIT

QUELLE SEMENCE PRENDRE




LE SAGE LUI AVAIT DEMANDE

COMMENT SEMER



--170--


LES DIX MILLE ETRES CHASSENT


LE SAGE MONTRE

COMMENT LABOURER



LES CENT FAMILLES
BRULENT LA CHARRUE

POUR SE CHAUFFER



--171--


LES CENT FAMILLES SE HATENT

DE FAIRE UNE OEUVRE
ET PLUS ENCORE

D'EN FAIRE UNE AUTRE



LE SAGE

FAIT SON OEUVRE EN PAIX

ET LA LAISSE VOIR POUR TOUJOURS



--172--


LE SAGE NE PEUT AMELIORER

CE QUE LES CENT FAMILLES

ONT ACHEVE



--173--


LE PRINCE ORDONNE


LE MAITRE OBEIT

LE SAGE NE SE SOUMET PAS



--174--


LES DIX MILLE ETRES

NE DISCERNENT PAS



ILS PRENNENT LA VIE DU SAGE



--175--


SEUL LE SAGE SE CONNAIT



--176--


LE MAITRE

APPREND AUX CENT FAMILLES

A GARDER LE FEU



LE SAGE TIENT LE FEU

LOIN DE LA GRANGE



--177--


LE SAGE NE GARDE POUR VIVRE
QUE SA NOURRITURE


LES CENT FAMILLES

EMPLISSENT LEURS TOMBEAUX

DES DEPOUILLES DES MORTS



--178--


LES CENT FAMILLES PRENNENT

LA VIE DU SAGE

ET LE LAISSENT


SANS SEPULTURE



--179--


LE PRINCE HATE


LES CENT FAMILLES



LE SAGE SAIT QUE LE CHEMIN

S'ARRETE AVANT LE BUT



--180--


LE SAGE

VA AU SECOURS DE SON AMI




ET LE MAITRE OBEIT A LA LOI



--181--


LE PRINCE


FELICITE LE SERVITEUR




LE SAGE

NE CHERCHE PAS A BIEN FAIRE



--182--


LE LIEVRE
COURT PLUS VITE
QUE L'HOMME



LE MAITRE

COMPTE PLUS VITE

QUE LE SAGE



--183--


LES CENT FAMILLES


DILAPIDENT LA VIE DU SAGE



--184--


LES DIX MILLE ETRES

SUIVENT LEURS INSTINCTS



LES CENT FAMILLES

RESPECTENT LES LOIS



LE SAGE

NE CONFIE SA VIE A PERSONNE



--185--


TOUT LE JOUR


LE MAITRE MANIE LE BATON




L'AMOUR PREND TOUTE LA VIE

DU SAGE



--186--


SI LE SAGE A PRIS UN CHEMIN


LES CENT FAMILLES

SONT SEULES AU CARREFOUR



--187--


LES CENT FAMILLES PIETINENT



LE SAGE ATTEND

QUE LA NEIGE RECOUVRE

LA TRACE DE LEURS PAS



--188--


DIEU PARLE
AVEC LES MOTS DU MAITRE

AVEC CES MOTS
LE PRINCE ORDONNE



LE SAGE ATTEND

LES MOTS DE DIEU



--189--


LE SAGE REFUSE D'ETRE DIEU



LES CENT FAMILLES
TUENT LE SAGE

 

 

 

 

F I N

 

 

 

 

 




All rights reserved 2000